Une réflexion au sujet de « Canicule »

  1. L’imperatif présent singulier du verbe penser est « pense » et non « penses ». Même erreur que ma nièce de 15 ans fait sur Facebook. Dans son cas, c’est pardonnable…

Laisser un commentaire