Top 10 de l’année 2015

Encore avec la même formule que l’année passée, je vous offre mon Top10 des faits marquants de 2015 en caricatures. Ce fût encore une grosse année en tragédie notamment avec les actes de terrorisme un peu partout dans le monde. J’espère malgré tout que mon Top10 vous fera sourire bien que j’aborde plusieurs «mauvaises nouvelles».

Cover2015

10 – PKP le chef
10- PKP

Depuis son lancement en politique, c’était écrit dans le ciel qu’il deviendrait le prochain chef du Parti Québécois. Maintenant chose faite quel genre de chef qu’on pouvait s’attendre de Pierre Karl Péladeau? Un chef à la Margaret Tatcher? iiiiissh… pas sûr… Pour le moment, le nouveau chef a surtout besoin de « croutes » à manger comme il le dirait si bien lui-même!

Précision(1) : Le «Centre vide» est surtout une référence au fait que les Nordiques ne sont pas encore de retour. Précision(2) : Le nez de clown est une référence à toutes les gaffes de PKP au courant de l’année. On va se le dire… Il est beaucoup plus amusant que plusieurs humoristes et autres bouffons.

9 – Donald Trump

09- Trump

À l’image de sa chevelure, Donald J. Trump est un personnage assez spécial. C’est rare que je commente la politique américaine, mais il a été tout un phénomène cette année avec ses commentaires ahurissants. Autre phénomène de 2015 ; l’engouement pour le dernier film de Star Wars, épisode VII – Le réveil de la force. Le mélange de ces deux phénomènes était parfait à faire comme caricature.

8 – Le Rapport Charbonneau

08- Rapport

45 millions plus tard et… 0 blâme dans le rapport… Pourtant en janvier la CEIC avait bel et bien envoyé à Jean Charest et Nathalie Normandeau un préavis de blame… Autre fait bizarre on apprend également la dissidence du commissaire Renaud Lachance concernant les liens entre le financement des partis politiques et l’octroi de contrats publics. Dissidence qui a discrédité le rapport selon plusieurs commentateurs politiques.

Peu de temps après la sortie du rapport, l’émission Enquête nous révèle que les deux commissaires étaient loin de s’entendre concernant les critiques envers les partis politiques. Lachance a voulu les atténuer, en particulier celles concernant le PLQ.

Au-delà de leurs échanges houleux, j’ai surtout retenu du reportage que Lachance refusait de reconnaître Marc Bibeau comme responsable du financement alors que plusieurs témoins à la commission Charbonneau ont affirmé que c’était le cas. Pourquoi n’a-t’il pas tenu compte de ces nombreux témoignages qui affirment tous que Bibeau est impliqué dans le financement?… Très louche tout ce cirque. Dans l’inconnu toutes les hypothèses sont bonnes… même celle de l’influence de petits esprits malveillants. 😉

7 – Le décès de Monsieur Jacques Parizeau

07- Parizeau

Caricature assez macabre de ma part, je l’admet. Au début je voulais dessiner M.Jacques Parizeau au paradis accompagné de René Lévesque qui lui demande ce qu’il est devenu le projet de pays, et M.Parizeau lui répond : -Comment-dire?… En bon québécois, ça brette! (*Le dossier n’avance pas!) L’idée était bonne, mais je voulais aussi insérer le retour de Gilles Duceppe en tant que chef du Bloc dans mon Top10.

J’ai donc opté finalement pour l’idée de caricature ci-haut puisque son retour a été inspiré en partie par le décès de M.Parizeau. Personnellement, je trouve que son comeback a été un fait marquant de 2015 puisque tout le monde pensait que sa carrière politique était bel et bien « enterré »… Qui sait? Peut-être même que Gilles Duceppe reviendra à nouveau en tant que chef du Bloc au fédérales de 2019?

Précision(1) : La policière en casquette rouge dans le coin est une référence aux policiers vêtus en pantalons colorés lors de la cérémonie de Jacques Parizeau. Précision(2) : Le poing en l’air est une référence à celui de PKP lors des dernières élections provinciales.

6 – Justin Trudeau au pouvoir

06- Justin

Une de mes caricatures préférés! 2015 est l’année où que Marty McFly et Doc Brown on voyagé à travers le temps dans le second film du Retour vers le futur. En tant que fan, je devais faire une mention dans ma rétrospective.

Les faire rencontrer le beau Justin, le maître incontesté des «selfies» (*suivi de très près par Denis Coderre) est une bonne idée puisque j’ai pu insérer du même coup le «Parce qu’on est en 2015» (*because it’s 2015) de Justin Trudeau qui a également beaucoup marqué l’année qui s’achève. Notre nouveau Premier Ministre risque bien d’être une source inépuisable d’idées pour les caricaturistes… tout comme pour PKP d’ailleurs.

5 – Flushgate

05- Flushgate

Je ne peux m’empêcher d’avoir une certaine pitié pour lui quelque part sachant qu’il a hérité de ce fiasco et qu’apparemment c’était la seule option possible. Avant le flushgate, l’image du maire Denis Coderre dans les médias était sans faute. Cette controverse risque de lui coller très longtemps à la peau… surtout lorsque ça implique du caca. haha XD

Précision(1) : Le minion dans le coin est une référence à son uniforme qu’il s’est vêtu (*comme sur la caricature) lors du déversement des eaux usées. Ça avait beaucoup marqué et amusé les médias sociaux qui ont rapidement remarqué la ressemblance avec un minion. Précision(2) : La voiture et le chauffeur est une référence à la controverse du budget de 200 000,00$ alloué à ce dernier. Précision(3) : La perceuse est une référence à la destruction du béton qui allait servir de base pour les nouvelles boîtes de Postes Canada. Boîtes défendues notamment par les Conservateurs (*Le pourquoi du logo anti-conservateur sur la perceuse). Précision(4) : Le poisson est évidemment une référence à celui des Simpsons. Pourquoi?… parce que ça me tentait de le dessiner, bon. 😛

4 – COP21 

04- COP21

Malgré leurs gestes horribles, je tenais à faire une caricature sur ISIS puisque ces monstres ont considérablement marqué 2015, mais je ne savais pas trop comment aborder ce sujet très controversant. J’ai décidé au final d’en faire une référence en la mixant avec la conférence sur le climat à Paris qui a également marquée l’actualité 2015.

Précision : Tout comme l’illustration le démontre, le gars en noir inspiré d’un fou d’ISIS représente les changements climatiques qui menace les nations sur le globe (*image de la Terre). Le parallèle avec ISIS s’arrête là.

 3 – Je suis Charlie

03- JeSuis

Étiez-vous Charlie? Je dois avouer que ces attaques contre Charlie Hebdo m’ont bouleversé. J’ai eu plusieurs réflexions en lien à ces évènements… Peut-on rire de tout? Si non, quels sont les limites de la liberté d’expressions? S’il y a effectivement des limites, qui décideront de ces limites? Les gouvernements? Les mêmes qui très souvent sont influencés par toutes sortes de lobbies? … par le peuple? Le même peuple qui s’offusque sur n’importe quoi dépendamment comment les médias abordent la nouvelle?… Bref, plusieurs réflexions sans fin.

Pour revenir sur la caricature, j’ai choisi d’insérer «le cas Mike Ward» à l’illustration puisqu’il y a eu cette année une poursuite contre lui par le P’tit Jérémy (*concernant les blagues à en son égard). Et qu’on aime ou non son humour, s’il y a bien quelqu’un qui a défendu la liberté d’expression et qui est « Charlie » c’est bien lui.

Précision(1) : La madame en colère représente les « matantes » frustrées sur internet. 🙂 Précision(2) : C’est peut-être un peu illisible, mais sur le bras de la matante c’est écrit «Les mamans à temps plein contre Mike Ward» qui est une référence à une page facebook très comique qui se moque gentiment des détracteurs hystériques de Mike Ward. ^^

2 – PLQ

02- PLQ

Il y a eu plusieurs controverses en 2015 concernant les libéraux au provincial. Des scandales dont je trouve que les médias ont rapidement passés aux oubliettes.

Voici les pires que j’ai retenu (*avec lien qui amène à un article concernant le dossier) :

 • Projet de Loi 59 *Projet de loi très dangereux pour notre liberté d’expression.
 • Redevances minières *on gagne 120 millions sur un butin de 7,4 milliards…  -_-‘ 
 • 1 Milliard $US à Bombardier *que je rappelle en temps d’austérité.
 • Argent versé en trop aux médecins non récupérable *en temps daustérité.
 • Dépenses des Ex-premiers ministresLien#2 *encore en temps d’austérité.
 • Trop perçus d’Hydro non remboursé aux contribuables *carrément du vol.
Augmentations salariales des députés *toujours en temps d’austérité.

Il faut croire que Philippe Couillard a su bien gérer les dossiers ou bien c’est les québécois qui sont rendus trop bonasse?! En tout cas, si je me fie aux élections partielles, aucun raptor ne lui a encore gravement blessé dans les intentions de vote pour le moment. haha

1 – Fédérales 2015 et les réseaux sociaux

01- LeCeInternet

La caricature la plus complexe du lot! J’ai réservé la position #1 du Top10 des faits marquants de 2015 à la TRÈS LONGUE campagne fédérale et aux débats/commentaires qui se sont échangés sur les réseaux sociaux. Pourquoi? Parce que cette campagne électorale a duré 78 jours et elle est la plus longue de toute l’histoire de la politique fédérale canadienne. Et on a eu droit à plusieurs surprises et controverses. Par exemple l’affaire Duffy-Wright qui a fait les manchettes durant la campagne.

La photo surmédiatisée du petit Aylan Kurdi. Cette triste photo a complètement changé la campagne de direction en amenant le débat sur la venue des réfugiés syriens en avant-plan. Il y a eu aussi en fin de campagne l’affaire Dan Gagnier le coprésident de la campagne libérale qui avait rédigé des conseils pour TransCanada Corp. pour comment approcher le prochain gouvernement libéral (*à ce moment la victoire était assurée pour les libéraux) afin de faciliter leurs projets comme celui du pipeline Énergie Est.

Toutefois LE sujet qui a grandement marqué cette campagne est évidement le port du voile intégral aux cérémonies de citoyenneté (*sujet qui a pathétiquement monopolisé une bonne partie des débats des chefs). Et rien pour calmer les tensions à ce sujet, on nous apprenait à deux jours du vote que la même dame assermentée en niqab oeuvrait pour une organisation classée radicale. Bref, une longue campagne très rocambolesque que tout le monde avait bien hâte qu’elle s’achève…

En dehors de toutes ces péripéties, j’ai surtout porté attention aux nombreux commentaires sur les réseaux sociaux concernant les enjeux et les sujets de la campagne. Je savais qu’au Québec on ne savait pas débattre, mais à ce point-là… Les moralisateurs et les xénophobes avaient tous leurs certitudes… Aucun réels débats ne pouvaient avoir lieu dans ces conditions. Très souvent les échanges tombaient rapidement dans l’insulte comme il est couramment normal de voir dans une cours d’école. Wilfrid Laurier le disait si bien : «Les Canadiens Français n’ont pas d’opinions, ils n’ont que des émotions»…

Note : Je me suis beaucoup inspiré du web québécois pour réaliser cette caricature. Il est donc normal que vous ne reconnaissez peut-être pas certains personnages, mais j’ai laissé quelques indices dans le dessin pour que vous puissiez par vous-même les reconnaître ou bien les découvrir avec quelque peu de recherches sur google.


C’était mon Top10 des faits marquants de 2015 en caricatures! J’espère qu’il vous a plu.
D’ailleurs, qu’est-ce que vous avez retenu de 2015? À quoi ressemblerait votre propre Top10? Sur ce, je vous souhaite une Bonne année 2016 !!

Mathieu Rodrigue

4 réflexions au sujet de « Top 10 de l’année 2015 »

  1. Bravo Mathieu! Ce que je retiens: tu es très au courant de l’actualité et avec tes caricatures on n’a pas le choix d’en prendre conscience. J’ai beaucoup aimé!

Laisser un commentaire